top of page
  • Photo du rédacteurSabine

David Merveille - Hello Monsieur Hulot


Grrrrr Wouf Ouiiin Patati patata Quoi comment ?

David Merveille.

Monsieur Hulot.


Où comment faire entrer la poésie, l’espièglerie, la douceur, l’infinie tendresse en un seul personnage, une vie. Comment résumer la bonté, la générosité, la simplicité en quelques mimiques, gestes, postures, gaucheries. Une madeleine de Proust, une ribambelle de souvenirs, des émotions et sourires par paquets cadeaux. Un bonheur sain, vital, essentiel sans qu’il n’est besoin de paroles, de séquences émotionnelles surchargées, d’un graphisme fouillé.

Jacques Tati.

David Merveille.

Monsieur Hulot.


En trois noms tout est dit, tout est déjà placé, dessiné. Nul besoin de décrire les situations, de mettre l’accent sur la poésie et la bonhomie du personnage, ces idées de génie, ces enfantillages, sa fantaisie. Nul besoin de dessiner la tendresse, la douceur, la bonté, la gentillesse et les situations malicieuses et espiègles. Un vrai trésor que l’on découvre page après page, strip après strip, comme un comic, au format cinéma, à l’italienne. Entre cadeau et trésor.

Rehaussé de couleurs acidulées, d’une ligne claire où tout est acrobatie graphique, Le Grand Jacques au pantalon trop court et aux célèbres chaussettes rayées, en devient encore plus moderne, tendre, farceur. Un poète burlesque captant ses lecteurs, les obligeants à tourner la page pour s’offrir une chute digne de Monsieur Hulot lui-même.

La balade graphique en devient un enchantement, des histoires remplies d’affection et de rires, de ces petits trucs en plus que nous offre David Merveille. Un vrai plaisir. Un réel bonheur faisant des références aux films de Jacques Tati que cela soit Playtime, Jour de fête ou encore Mon Oncle, les vacances de Monsieur Hulot mais aussi des clins d’oeil littéraire et artistiques à un certain Don Quichotte ou encore aux amoureux de Peynet.

David Merveille. Jacques Tati. Monsieur Hulot. Comme une évidence à la belle folie, la rêverie, la poésie du quotidien, la bonté de la simplicité, le regard sur la vie. Comme un Hello qui n’est jamais un au revoir mais un merci.


Merci Monsieur David Merveille de rendre Monsieur Jacques Tati, Monsieur Hulot éternel.


(Et revoir tous les films de Jacques Tati, relire Monsieur Hulot à la plage, s'émerveiller sur le site de David Merveille)



Hello Monsieur Hulot

David Merveille

Rouergue


85 vues6 commentaires

Posts récents

Voir tout

6 Comments


Antigone Héron
Antigone Héron
Apr 21, 2019

(Toujours un peu compliqué de commenter chez toi... mais ouf ton blog a bien voulu au moins de mon compte google cette fois-ci !)

Tout ça pour te dire que les planches de cet album sont superbes. Elles donnent envie d'aller y jeter un oeil même si je ne connais pas bien Hulot !

Like

saxaoul
Apr 17, 2019

Le graphisme semble absolument génial !

Like

Sabine A-t
Sabine A-t
Apr 17, 2019

Oh mais qu'il me fait terriblement envie celui-ci !!!!! Merci pour cette découverte!

Like

Noukette Deslage
Noukette Deslage
Apr 17, 2019

J'adore Hulot, il a l'air extra cet album...!

Like

Eimelle Laure
Eimelle Laure
Apr 17, 2019

j'adore les extraits!

Like
bottom of page